Suggestions végétales de menus de fêtes

En cette période de fêtes, je ne veux pas vous laisser à court d’idées pour vos menus de Noël et de réveillon « innocents » ! Et oui, car c’est une époque de l’année qui se prête merveilleusement bien à la célébration de l’alimentation végétale : la compassion à l’origine de ce mode de vie éthique se marie parfaitement avec l’esprit de Noël…

Retrouvez ci-dessous deux suggestions de menus de fêtes

Les plats présentés sont tout à fait abordables pour du fait maison : les ingrédients sont communs, la préparation simple et les goûts restent plutôt dans le traditionnel. Ces modèles de menus ne présentent pas les recettes associées, ils ne sont là que pour vous inspirer. Cependant, si vous ne savez pas comment vous y prendre ou si vous souhaitez quelques conseils d’ordres diététiques, n’hésitez pas à me demander des détails sur les recettes correspondantes en commentaires.

Conseils pour des plats gourmands mais légers

Si vous êtes en cuisine, inutile de recouvrir vos plats de matière grasse (huiles ou crèmes végétales) en pensant leur donner « du corps » : un soupçon, une pointe, un filet suffisent. Misez plutôt sur des petits ingrédients discrets qui feront toute la différence : les épices (cannelle, curry, gingembre, muscade, girofle, cardamome, mélange 4 épices), les herbes aromatiques (thym, romarin, persil, ciboulette, sauge), les oléagineux (noix, amandes, cajou, noisettes concassées… graines de sésame, tournesol, courge). Votre système digestif se trouvera moins encombré pour profiter de la suite du menu.

Profitez pleinement de votre repas

Mangez lentement, insalivez vos bouchées, savourez les parfums et les textures. Laissez du temps à votre estomac pour qu’il s’occupe correctement de chacun de vos plats. Laissez le temps aussi à votre cerveau d’assimiler ce qu’il se passe dans votre système digestif et recevez ses messages : ne vous resservez pas si vous en êtes qu’au début du repas, ne vous forcez pas à finir votre assiette si vous avez vu trop gros. Et gardez à l’esprit que les apéritifs ont toujours été et seront toujours le terrible piège des repas de fêtes : ils ne sont que des amuses-bouches ayant pour but de titiller nos papilles (ce qu’ils font si bien), mais ne constituent en aucun cas le plat de résistance : n’en prenez qu’un à la fois et n’hésitez pas à laisser une bonne dizaine de minutes entre chaque !

Découvrez des menus végé en vidéo

En-dessous de mes suggestions de menus, visionnez quelques recettes festives découvertes auprès de youtubeurs/ses végé que je tenais à vous présenter, qui débordent d’idées simples et savoureuses !

Joyeuse découverte !

.



 

 Fêtez la santé, succombez au plaisir et partagez votre éthique auprès de vos hôtes et vos convives !

Laisser un commentaire

20 − dix-sept =